1/52/53/54/55/5 Crossfire

Résumé

A la croisée des chemins de Rogue, d'Ultima Online et de Diablo, affrontez les dangers qui peuplent l'univers de Crossfire.

Description

Dans la jeune famille des jeux sous Unix/Linux, Crossfire fait figure de dinosaure: les premières version (dans les années 1990) tournaient sous X11R3 (on en est à X11R6, et depuis un petit moment). A l'origine, il s'agissait de simples images monochromes représentant héros et monstres dans un décor simpliste de donjon.

Avec le temps, Crossfire est devenu un univers énorme, riche et varié. La version actuelle (en 2004) revendique plus de 150 sortes de monstres, 3000 endroits à visiter, 12 races de personnages, 15 classes, un système de magie complexe, etc.

Les graphismes très "X11-touch" du début on fait place à du PNG coloré (même si l'aspect général du jeu reste inchangé, ça améliore considérablement l'ordinaire). Le protocole reste original en ce sens que le serveur stocke les images du jeu et les délivre au client en fonction de ses besoins (ou à l'avance si celui-ci le désire). Ceci explique notamment les graphismes "old-school", mais offre la sympathique possibilité de rajouter des graphismes inédits sur un serveur sans modifier le client en aucune sorte.

Le serveur tourne sous Unix, les clients officiels (X11 pur et GTK1) également. Une version GTK2 du client officiel est disponible sous Windows, ainsi qu'un client SDL. Il existe aussi un client en vue isométrique, mais qui est inutilisable par manque de graphismes adaptés. En revanche, il a servi de base au jeu Daimonin.

Méfiance toutefois, car si le premier réflexe devant le jeu est "boudiou que c'est moche", on passe assez vite à "dommage que ça soit pas plus beau que ça" et à "ah bon? tu trouves ça laid toi?". Le jeu s'avère rapidement très addictif.

Note spéciale à l'attention de ceux qui cherchent à lancer des alternatives à T4C/UO: si vous n'avez pas les moyens d'acquérir les licences et le matériel nécessaire et que vous n'avez pas peur des graphismes à l'ancienne, Crossfire peut s'avérer être un assez bon point de départ pour vous permettre de déployer vos idées de manière souple et bon marché.

Captures d'écran

Le client GTK1 Le client OpenGL (sous Windows) Le client historique, en X pur (avec néanmoins les images en PNG) Le zoo de Scorn: que du beau monde.

Les liens

Fichiers

  • crossfire_bin_mac_server-1-9-0.tar.gz (HTTP - FTP) (4,36MB)
  • crossfire_bin_win_gtkclient-2008-12-21.exe (HTTP - FTP) (3,13MB)
  • crossfire_src_linux_gtkclient-1-11-0.tar.gz (HTTP - FTP) (742,08KB)
  • crossfire_bin_win_server-1-11-0.exe (HTTP - FTP) (3,27MB)
  • crossfire_bin_mac_gtkclient-2006-11-18.gz (HTTP - FTP) (374,61KB)
  • crossfire_src_linux_server-1-11-0.tar.gz (HTTP - FTP) (6,01MB)

Possibilités

  • Disponible en français: non
  • Mode solo disponible: oui
  • Mode multijoueur disponible: oui
  • Accélération 3D obligatoire: non
  • Développement actif: oui
  • Son/Musique disponible: oui
  • Mode console disponible: non

Informations

  • Auteur de la fiche : LarryCow
  • Modérateur : jibone
  • Catégorie : Mmorpg
  • Langue d'origine : en
  • Licence : GNU General Public License (GPL)
  • Langage de programmation : C
  • Ajout dans la base le jeudi 09 décembre 2004 à 22:10
  • Dernière modification le mercredi 18 février 2009 à 01:03
  • Note : 3,414/5, pour un total de 143 votes.
  • Plateformes :

     x86PPCSPARCMIPSAlpha(tous)
    Windows 95/98/ME?     
    Windows 2000/XP/Vista/7/8X     
    MacOS 9      
    MacOS X ?    
    BeOS      
    GNU/LinuxXX    
    NetBSDX     
    OpenBSDX     
    FreeBSDX     
    JavaVM     ?
    (X=complet, /=partiel, ?=à tester)

Les commentaires

Aucun commentaire n'a été posté pour ce jeu

Ajouter un commentaire

Vous devez être loggué pour pouvoir poster un commentaire