Les nouvelles

Développez facilement vos jeux vidéo multi-plateforme avec BennuGD

Postée par lanpower, modérée le mercredi 31 octobre 2012 à 09:16 par lanpower
Bennu Game Development est un environnement de développement de jeux vidéo libre en mode console, qui a été créé en 2008 par un argentin, Juan José Ponteprino, alias . C’est un dérivé de Fenix 0.93 (de Carlos Falo Hervás et José Luis Cebrián), lui-même fork du langage DIV du logiciel DIV Game Studio de Daniel Navarro Medrano.

Bennu veut dire phénix en égyptien ancien. est donc un langage de programmation interprété multi-plateforme, libre et optimisé pour le jeu vidéo. Il convient aux codeurs débutants et aussi expérimentés. y a intégré le concept de modularité permettant d’utiliser des extensions tierces, comme le réseau, les manipulations graphiques avancées, la lecture de MPEG, l’analyse de XML… permet de faire des jeux 2D rapides, mais aussi en 3D grâce au moteur Irrlicht ou grâce aux développements d’un groupe colombien.

Considérations techniques :
Bennu GD est une sorte de langage C ou Pascal interprété comprenant des fonctions spécifiques aux jeux video comme le calcul de distance.
Le noyau est complètement portable, à partir du moment où il y a un compilateur C pour lui. Il comprend le compilateur, l’interpréteur, et le moteur d’exécution.

Les modules de Bennu utilisent SDL pour de nombreuses fonctions de base, ce qui les rend également portables sur de nombreux systèmes, tels que : Windows, GNU/Linux, , /Haiku, Mac?OS X, iOS et des consoles telles que GP2X Wiz, Caanoo, Dreamcast, Wii, , 2, Xbox, Dingoo A320.

Le portage sur Android a été réussi plus récemment par le groupe espagnol de développement de jeux libres PIXjuegos avec le jeu (un Frogger multijoueur) grâce au portage du noyau réalisé par Josebita.

Notez qu’il existe des interfaces graphiques de développement intégré (IDE), mais elles ne sont pas officiellement prises en charge. La plus connue est FBTwo_Project. D'autres IDE peuvent facilement être adaptées.

Licence :
Initialement GPL v2, elle a été modifiée en Zlib en mai 2011, pour être compatible avec l’.

Remarques :
Il existe un autre dérivé de Fenix sous le nom de Gemix. D'autres concurrents de sous licence libre : Pygame(en Python), , love2d (en Lua) et Jeash (développement pour navigateurs internet)(sources commentaires sur Linuxfr).

Pour la petite histoire, s’était intéressé à Fenix une première fois en 2002. Plus tard, en 2006, il a cherché un moteur de jeu et s’est penché à nouveau sur Fenix. Il a alors trouvé un projet moribond et bogué. Quand il a cherché à faire des modifications, il s’est heurté à l’opposition des développeurs en place ; il a alors décidé de « forker » (créer une nouvelle branche ou descendant) le projet.

Les commentaires

Aucun commentaire

Ajouter un commentaire

Vous devez être loggué pour pouvoir poster un commentaire